Top Baccarat » Variantes » Chemin de fer

Le Chemin de fer

Baccarat progressifDans les casinos de France, le Baccarat était connu sous l’appellation Chemin de fer, au cours du 18ème siècle. De nos jours, ce nom a pratiquement disparu, même si quelques établissements le conserve. Comme toujours avec les différentes variantes de Baccarat, les règles sont les mêmes que celles présentées dans la rubrique Règles du jeu.

Le banquier

Même si le but, le fonctionnement et le déroulement des parties sont les mêmes que dans les autres versions du Baccarat, le Chemin de fer possède néanmoins une originalité. Dans cette variante, en effet, aucun employé du casino ne tient le rôle du banquier. Ce dernier est joué par les joueurs, chacun endossant ce rôle à son tour. Il est évidement possible de ne pas être banquier, si vous le désirez. Sinon, vous recevez le sabot qui recèle 6 paquets de 52 cartes jusqu’à ce que vous perdiez une partie.

Le nombre de joueur

L’absence de croupier jouant le rôle du banquier n’est pas la seule originalité du Chemin de fer. Une autre existe. Elle concerne le nombre de joueurs. En effet, dans beaucoup de versions du Baccarat, le jeu s’adresse à un seul joueur. Alors que cette fois, deux gamblers peuvent participer à une partie puisque l’un d’entre eux va tenir le rôle du banquier et que l’autre devient joueur.

Le but du jeu

Comme nous l’avons déjà annoncé, le but du jeu au Chemin de fer est le même qu’au Baccarat. Pour gagner, vous devez obtenir la main la plus forte. Pour calculer la valeur de votre jeu, il suffit d’additionner celle de l’ensemble des cartes que vous possédez, sachant que le 10 et les figures valent 0 et que les autres cartes comptent leur valeur faciale. Par contre, si votre main est supérieure à 9, vous devez enlever 10 points.