Top Baccarat » Les stars du Baccarat

Les stars du Baccarat

A l’instar du poker et du blackjack, l’histoire du baccarat a été marquée par différentes personnalités célèbres qui ont participé à sa légende. Dans cet article, nous vous présentons quelques stars du baccarat.

Tommy Renzoni

Ce manager d’hôtel casino, présenté parfois comme un gangster, est considéré généralement comme le père du baccarat américain. Durant la décennie 50, juste avant que Fidel Castro ne ferme les établissements de jeu d’argent de Cuba, il se rend dans l’île où il s’adonne à ce jeu de cartes. Quand il rentre au Etats-Unis, il va voir le célèbre groupe Las Vegas Sands qui siège dans la ville éponyme, celle que l’on nomme Sin City dans le Nevada. Il réussit à les convaincre d’ouvrir une table dédiée au baccarat. Ce jeu rencontre un grand succès qui pousse d’autres casinos à faire de même. Tommy Renzoni reste encore aujourd’hui associé au baccarat qu’il a imposé aux Etats-Unis. En plus, il en est un expert très doué. Il a notamment écrit 2 livres de référence sur le jeu. Aujourd’hui encore, ils font partie des plus grands best-sellers traitant du baccarat.

Akio Kashiwagi

Akio KashiwagiRiche investisseur dans l’immobilier, Akio Kashiwagi est surnommé le guerrier. Il reste connu comme le joueur de tous les records au baccarat. En effet, au cours d’une de ces nombreuses parties, il a réussi à gagner les gains les plus importants à ce jeu. De même, il a également enregistré, un autre jour, les pertes les plus conséquentes. En février 1990, au casino du Plaza Trump à Atlantic City, il empoche 6 millions de dollars, en misant 200 000. La même année, quelques mois plus tard, en mai, lors d’un tournoi de 6 jours, il décroche le record de perte au baccarat en laissant 10 millions de dollars.

James Bond

James BondLe célèbre agent secret de sa majesté créé par Ian Fleming, James Bond 007 est également un joueur de baccarat émérite. En effet, ce jeu reste attaché à son univers au même titre que les gadgets, l’Aston Martin et les jolies filles. Le premier livre de la série, Casino Royale, écrit en 1953, met en scène une partie entre le mythique espion et son ennemi d’alors le maléfique Chiffre. On retrouve également ce jeu dans d’autres épisodes, qu’ils soient littéraires ou cinématographiques : Dr No, Thunderball, Aux Services de sa majesté, Pour vos yeux seulement et Golden Eye, notamment.